SAVOIR NAGER, C'EST BIEN - SAVOIR SAUVER, C'EST MIEUX.

Les 10 réflexes du sportif

Les 10 réflexes en or
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Photos du club

EOS

Les épreuves de sauvetage

EPREUVES D'EAU PLATE (piscine)

50 m mannequin : Description de l'épreuve

Après un signal sonore, le sauveteur plonge dans l’eau et parcourt 25m en nage libre, dont une partie à la surface de l’eau. Le sauveteur plonge vers le mannequin, le remonte dans les 5 mètres et le remorque le reste du parcours jusqu’à l’arrivée.

200 m obstacles : Description de l'épreuve

Après un signal sonore, le compétiteur plonge dans l’eau et parcourt 200m en nage libre.
Pendant cette épreuve, le compétiteur doit nager huit fois sous un obstacle immergé. Le compétiteur doit sortir la tête hors de l’eau au départ avant le premier obstacle, après chaque obstacle et après chaque virage (c’est-à-dire qu’il ne peut donc au départ plonger directement sous l’obstacle et
doit dans une piscine de 50 m entre deux obstacles et après chaque virage remonter à la surface). Le compétiteur peut s’appuyer sur le fond de la piscine, pour remonter à la surface, après chaque obstacle.

100 m combiné : Description de l'épreuve

Après un signal sonore, le sauveteur plonge dans l’eau, parcourt 50 m en nage libre, s’immerge et nage sous l’eau vers le mannequin immergé qui est situé à 17.5 m. Après avoir remonté le mannequin avant la ligne des cinq mètres, le sauveteur le remorque le reste du parcours jusqu’au mur d’arrivée.

100 m mannequin palmes : Description de l'épreuve

Après un signal sonore, le sauveteur plonge dans l’eau et parcourt 50m en nage libre avec palmes.
Le sauveteur n'est pas obligé de toucher le mur avant de remonter le mannequin. Le sauveteur plonge vers le mannequin, le remonte à la surface dans les 10 mètres.
Le sauveteur remorque le mannequin jusqu’à la ligne d’arrivée.

100 m mannequin palmes tube : Description de l'épreuve

Après un signal sonore, le sauveteur plonge dans l’eau et nage 50m dans un style libre avec les palmes et la bouée tube. Après avoir touché le mur du virage, le sauveteur fixe la bouée tube autour du mannequin dans les 5 mètres puis le tracte jusqu’à l’arrivée.

200 m super sauveteur : Description de l'épreuve

Après le signal sonore, le sauveteur plonge ou saute dans l’eau et nage 75 mètres dans un style libre. Le sauveteur plonge jusqu’au premier mannequin qui est complètement immergé, le remonte à la surface dans les 5 mètres et le remorque jusqu’au virage (100m). Ensuite, il touche le mur et lâche le premier mannequin. Dans l’eau. il met ses palmes et la bouée tube et nage 50 m en nage libre. Après avoir touché le mur et avant la zone des 5 m, le compétiteur fixe la bouée tube autour d’un
mannequin et le tracte jusqu’à l’arrivée. L’épreuve est terminée lorsque le compétiteur touche le mur à l’arrivée.

4 x 50 m Obstacles : Description de l'épreuve

Au signal sonore, le premier sauveteur plonge, nage 50m en nage libre en passant sous 2 obstacles. Après que le premier sauveteur a touché le mur de la piscine le second, le troisième, et le quatrième concurrent répètent les 50 m à leur tour.

4 x 50 m Bouée Tube: Description de l'épreuve

le premier sauveteur plonge et nage, en nage libre, 50m sans palmes.
Après que le premier sauveteur a touché le mur de la piscine, le deuxième sauveteur plonge et nage, en nage libre, 50m avec des palmes.
Après que le deuxième sauveteur a touché le mur de la piscine, le troisième sauveteur plonge et nage en nage libre 50m tirant une bouée tube.
Après contact avec le bord de la piscine (virage), le troisième sauveteur passe le harnais de la bouée tube au quatrième sauveteur qui attend dans l'eau avec les palmes aux pieds en se tenant au moins d'une main au bord de la piscine.
Le troisième sauveteur, jouant le rôle de la " victime, " attrape la bouée tube avec les deux mains et est tracté sur 50m par le quatrième sauveteur jusqu'au mur d'arrivée.
Les quatrième et troisième sauveteur (victime) doivent partir du bord de la piscine (virage). La victime doit être en contact avec la bouée tube avant de passer la ligne des 5 m.

4 x 25 Mannequin : Description de l'épreuve

4 sauveteurs remorquent le mannequin sur une distance d’environ 25 m chacun

Lancer de corde : Description de l'épreuveDans cette épreuve chronométrée, un sauveteur lance une corde non lestée à un membre "victime" de son équipe situé dans l'eau à approximativement 12m et le tire vers le mur d'arrivée de la piscine.

SERC : Description de l'épreuve

Epreuve de simulation de sauvetage, qui propose à une équipe de 4 sauveteurs de résoudre différentes situations de détresse et ce dans un temps de 2 minutes.

Relais corde :

Epreuve chronométré 45s maxi. Un sauveteur lance une corde à un membre de son équipe et le tire vers le mur d’arrivée de la piscine.

 

COMPETITION SHORT COURSE :

Ce sont les mêmes épreuves qu'en individuelle mais les distances sont divisées par deux (voir règlement dans le mémento)

 

EPREUVES DE COTIER (mer ou lac)

NAGE : Description de l’épreuve
Après une course de la ligne de départ sur la plage jusqu’à la mer, les compétiteurs parcourent environ 400m (280m pour les Masters), contournent les bouées et retournent jusqu’à la côte pour finir entre les drapeaux d’arrivée sur la plage.

NAGE PAR ÉQUIPES : Description de l’épreuve
Après une course de la ligne de départ sur la plage jusqu’à la mer, les trois membres de chaque équipe effectuent les 400m (280m pour les Masters) du parcours délimité par des bouées pour retourner jusqu’à la côte finir entre les drapeaux d’arrivée sur la plage.

RELAIS SAUVETAGE BOUÉE TUBE : Description de l’épreuve
Chaque équipe est constituée de quatre compétiteurs : une « victime », un sauveteur et deux assistants. La victime nage environ 120m jusqu’à la bouée qui lui est attribuée, elle signale quand elle est en position et attend que le sauveteur vienne la secourir. Comme ils retournent vers la plage, les deux assistants peuvent entrer dans l’eau pour aider le sauveteur. L’arrivée est jugée lorsqu’un des compétiteurs portant la victime franchit la ligne d’arrivée.

SAUVETAGE BOUÉE TUBE : Description de l’épreuve
Avant le départ. Les bouées tubes et les palmes sont placées sur la plage à environ 15m du bord de l’eau dans l’alignement du crochet de bouée qui est attribuée à chaque compétiteur.
Les compétiteurs prennent position sur la ligne de départ située approximativement à 5m du bord de l’eau. Au signal sonore du starter, les compétiteurs s’élancent sur la plage pour prendre leur bouée tube et leurs palmes qu’ils mettent à leur convenance, ils entrent dans l’eau et nagent jusqu’à la bouée qui leur est attribuée, qu’ils contournent (du côté gauche en regardant de la plage) pour retourner vers la plage et franchir la ligne d’arrivée.

COURSE-NAGE-COURSE : Description de l’épreuve
Les compétiteurs s’élancent de la ligne de départ en courant, ils contournent le drapeau de virage pour entrer dans l’eau et nagent vers les bouées qu’ils doivent contourner. Les compétiteurs reviennent vers la plage à la nage, ils contournent de nouveau le drapeau de virage avant de courir vers la ligne d’arrivée.

BATONS MUSICAUX : Description de l'épreuve
D’une position de départ prostrée sur la plage, les compétiteurs se lèvent, se retournent et courent pour attraper un bâton (Beach Flag) planté vertical dans le sable à environ 20m. Puisqu’il y a moins de bâtons que de compétiteurs, ceux qui n’arrivent pas à attraper un bâton sont éliminés.

SPRINT : Description de l’épreuve
Les compétiteurs prennent position dans le couloir qui leur est attribué. Au signal de départ les compétiteurs parcourent les 90m qui les séparent de la ligne d’arrivée. L’arrivée est jugée quand la poitrine du compétiteur coupe la ligne. Les compétiteurs doivent finir l’épreuve droits sur leurs pieds.

COURSE SUR SABLE : Description de l’épreuve du 2 km
Les compétiteurs courent 2000m sur la plage en quatre fois 500m comme suit : Au signal de départ les compétiteurs s’élancent le long du côté gauche de la piste pour tourner (sens des aiguilles d’une montre ou à main droite) autour du piquet de virage distant de 500m et reviennent vers la ligne d’arrivée où ils contourneront le piquet (sens des aiguilles d’une montre ou à main droite) pour parcourir de nouveau les 500m de plage. Ils contourneront le piquet de virage comme précédemment et reviendront couper la ligne d’arrivée.

RELAIS SPRINT : Description de l’épreuve
Des équipes de quatre compétiteurs (trois en Masters) concourent à la façon des relais témoins. Au départ, deux (un ou deux membres en Masters) compétiteurs prennent position dans leur couloir attribué à chaque bout de la course. Après le départ chaque compétiteur effectue une partie de la course en tenant, dans une main, le témoin qu’il doit passer au suivant à la fin de son parcours, pareil pour le deuxième et le troisième jusqu’au dernier coureur. Tous les compétiteurs finiront leur course debout sur leurs pieds.

SURF SKI : Description de l’épreuve
Les compétiteurs maintiennent fermement leurs Surf Skis dans l’eau aux genoux avec un intervalle de 1,5m entre chaque bateau. Les compétiteurs doivent obéir aux ordres du starter, ou du starter contrôleur, en ce qui concerne l’alignement de leur embarcation au départ. Au signal de départ, les compétiteurs doivent faire le tour des bouées et revenir vers la plage. L’arrivée est jugée quand n’importe quelle partie du bateau franchit la ligne d’arrivée, que le compétiteur soit dedans, agrippé à la coque ou qu’il le porte.
Les compétiteurs peuvent perdre le contact et le contrôle de leur Surf Ski sans être nécessairement disqualifiés. Pour terminer le parcours, le compétiteur doit avoir (ou avoir récupérer) son bateau et ses pagaies et franchir la ligne d’arrivée en venant du large et en restant en contact avec son embarcation et ses pagaies.

RELAIS SURF SKI : Description de l’épreuve
Premier compétiteur. Les concurrents de la première partie du relais démarreront comme pour l’épreuve de Surf Ski et ils devront contourner les bouées. Pour achever son parcours, le premier compétiteur doit abandonner son embarcation (et sa pagaie), contourner les deux drapeaux de virage pour aller toucher le second concurrent sur la ligne de changement.
Second compétiteur. Le second compétiteur suit le même parcours, contourne les deux drapeaux de virage pour toucher le troisième compétiteur sur la ligne de changement.
Troisième compétiteur. Le troisième compétiteur suit le même parcours, contourne le premier drapeau, dépasse l’autre drapeau du côté plage et termine entre les deux drapeaux d’arrivée.

COURSE DE PLANCHE : Description de l’épreuve
Les compétiteurs se tiennent, avec leur planche, sur la plage, sur ou derrière la ligne de départ, séparés par un intervalle de 1,5m.
Au signal de départ, les compétiteurs entrent dans l’eau, mettent leur planche à l’eau, effectuent le parcours délimité par les bouées, reviennent vers la plage et courent pour franchir la ligne d’arrivée.

RELAIS PLANCHE : Description de l’épreuve
Premier compétiteur. Les premiers compétiteurs partiront comme pour l’épreuve de Planche et suivront le parcours délimité par les bouées. Les compétiteurs peuvent alors abandonner leur planche (n’importe où après avoir contourné les bouées), puis contourner les deux drapeaux et toucher le deuxième concurrent sur la ligne de changement de planche.
Second compétiteur. Le second compétiteur suit le même parcours, contourne les deux drapeaux de virage et va toucher le troisième concurrent sur la ligne de changement de planche.
Troisième compétiteur. Le troisième compétiteur suit le même parcours, contourne un drapeau de virage, dépasse l’autre du côté plage pour finir entre les deux drapeaux de la ligne d’arrivée.

SAUVETAGE PLANCHE : Description de l’épreuve
Un membre de l’équipe nage environ 120m jusqu’à la bouée qui lui est attribuée, signale son arrivée et attend le second membre de l’équipe qui vient le recueillir avec sa planche. Les deux rament pour revenir sur la plage et franchir la ligne d’arrivée sur la plage avec la planche. Les compétiteurs doivent partir de la position qui leur est attribuée.

OCEANMAN/OCEANWOMAN : Description de l'épreuve
(Anciennement Ironman/Ironwoman)
D’une distance approximative de 1400m elle comprend une épreuve nage, une épreuve planche, une épreuve Surf Ski et pour finir un sprint sur la plage.

RELAIS OCEANMAN/OCEANWOMAN : Description de l'épreuve
(Anciennement Relais Taplin)
Des équipes de quatre compétiteurs (un nageur, un planchiste, un sauveteur en Surf Ski et un coureur) font le parcours divisé en quatre parties tirées au sort avant le début de chaque compétition.
L’épreuve de course à pieds est toujours la dernière. Si l’épreuve de Surf Ski est la première, les concurrents devront effectuer un départ dans l’eau.
(Masters : Équipes de trois compétiteurs – un nageur, un planchiste, un sauveteur en Surf Ski. Il n’y a pas d’épreuve de course dans le relais Oceanman/Oceanwoman Masters).